Vous êtes ici : Accueil :: Insignes :: Thématique :: Unités navigantes :: Transport :: HELICO
Naviguez : METRO NON.METRO SAR SAN

HELICOPTERES ET SAUVETAGE

De l'EVASAN à la RESCO..........
..........De la liaison à la MASA


Les premiers hélicoptères doivent leur existence au service de santé car l'armée de l'air de l'époque se méfie de ces "ANACHRONISMES VOLANTS".
C'est donc une spécialité née hors de France dont vous pouvez lire l'historique ci dessous avec quelques particularités peu connues.
Ainsi de 60 à70 les équipages formeront les pilotes au Cambodge et feront partie de la Mission Militaire au Laos ou ils piloteront les H34 américains blancs de la CIC (Compagnie Internationale de Contrôle).
A partir de 59 ils fourniront deux détachements annuels auprès des Expéditions Polaires Francaises de Paul Emile Victor jusqu'à l'extinction des AL II de l'armée de l'air d'ou la présence de cet insigne rare.
Enfin une éphémere escadrille ELINT rattachée au Dunkerque opéra à partir du site de Goslar de 87 à 92.

Le grand regret de cette histoire des hélicos sera le lourd tribu payé dans la réorganisation de l'après 62 symbolisé par le passage de la FATAC au COTAM, légitime du fait de l'abandon de l'appui hélico à l'armée de terre, alors que nos grands anciens n'avaient pas démérité et avaient fait des hélicos un véritable outil de combat.
Ce flambeau a été repris depuis la prise en compte de la mission RESCO et la spécialisation MASA qui redonnent enfin aux hélicos de l'armée de l'air des perspectives d'avenir pérennes, nobles et dignes de leurs traditions.
HORS METROPOLE
L'histoire commence à Tan Son Nhut en 49 ou des personnels air sont détachés pour piloter ces drôles d'oiseaux achetés par le service de Santé.
En 50 ils sont enfin intégrés à l'ELA 52 et réalisent la premiére récupération d'un pilote de chasse abattu dès janvier 51. Sous la houlette du Cne Alexis SANTINI et de la Médecin Cne Valérie ANDRE les hélicoptères deviendront rapidement les anges gardiens du corps expéditionnaire avec en particulier plus de 2800 évacués pour le seul Adc BARTIER.
La 65° Escadre Hélicoptere est créee début 54 avec 2 EH ce qui explique la rareté de ces insignes et la non réalisation de deux d'entre eux.
Au retour d'Extrême Orient Les moyens sont répartis entre la Division Instruction Equipages Hélicoptères au Bourget du Lac pour les Hiller, et pour les H19 au GMH0057 créé à Boufarik avec 2 escadrons lourds et un léger.
Dissoud fin 56 il donne naissance à l'EH 2 à Oran et l'EH 3 à Boufarik devenus 2° et 3° Escadres en 58 puis 22°et 23°Escadre en 61 avec chacun un escadron léger et deux escadrons lourds soit 175 hélicos qui feront merveille dans l'appui des troupes au sol avec un chef charismatique en la personne du Col Brunet, ancien pilote de chasse qui développe le H19 CORSAIRE puis les H34 PIRATE et MAMOUTH en protection des détachements d'intervention de 6 H34.
METROPOLE
Les pilotes sont formés Initialement dans le civil puis à la Division Instruction de Rochefort en 54 et 55 et enfin à Chambery de 55 à85. Au retour d'Algérie les hélicos sont rattachés au très éphémere CALAA (Cdt de l'aviation légère de l'Armée de l'Air) puis au 1°CATAC de la FATAC.
La 23° est positionnée à St Dizier, Villacoublay et Bremgarten et arme 3 détachements à Dijon Metz et Nancy ce qui explique l'existence à l'époque d'un GERMAS à St Dizier. La 22° est elle à Chambery et Pau avec des détachements à Cazaux (initialement de la 23°) et Istres .
A la dissolution des deux escadres en 64 sont créés les escadrons actuels ;La DIH de Chambery devient une escadrille de l'EH 2/68 .Celui-ci devient CIEH en 75 et conservera les traditions de la 22° Escadre et sa devise "Combattre et sauver"
SAUVETAGE ET SECOURS
Je n'ai pu que rattacher aux hélicos, tant le poids de l'histoire est lourd, les unités liées au sauvetage de vies humaines et en particulier les convoyeuses de l'air dont la légende est issue du même creuset que les hélicos: la cuvette de Diên Biên Phu

Aujourd'hui et en raison des nombreuses opérations humanitaires, les convoyeuses de l'air sont beaucoup plus proches des unités tactiques avec lesquelles elles ont toujours fait partie du premier détachement envoyé sur un théâtre.

Glossaire
Reduire le glossaire Fermer le glossaire

        .     A     B     C     D     E     G     H     I     J     L     M     N     P     S     U     V